Webonet.net » Divertissements et conseils » Lever ses difficultés scolaires : quelles sont les causes des difficultés scolaires ?

Lever ses difficultés scolaires : quelles sont les causes des difficultés scolaires ?

L’échec et les difficultés scolaires sont des phénomènes de plus en plus fréquents dans le milieu scolaire. Ces deux problèmes se traduisent généralement par des résultats scolaires insuffisants. Dans les cas les plus poussés de difficultés scolaires, des troubles comportementaux sont notés, tels qu’une passivité ou une grande agitation en classe. Dans les cas moins graves, l’élève est juste anxieux et rencontre des difficultés à s’organiser pour suivre le rythme de ses camarades. Il a toujours un retard en terme d’assimilation de notions ou accomplissement de ses devoirs. Un échec scolaire est diagnostiqué si l’élève accumule de mauvaises notes et rencontre des difficultés d’assimilation dans toutes les matières durant au moins deux trimestres consécutifs. Un enfant peut se trouver en difficulté scolaire depuis la maternelle. Cependant, plus tôt sera diagnostiqué le problème, plus l’enfant aura des chances de s’adapter et se remettre à niveau quand il sera arrivé aux classes supérieures.

Quelles sont les causes des difficultés scolaires ?

Le diagnostic des éventuelles causes psychiques de cet échec scolaire est l’étape primordiale par laquelle il faudra passer. Selon ses facteurs, le mécanisme d’aide sera proposé en fonction du cas de l’enfant. Les causes de l’échec scolaire sont nombreuses ; c’est généralement le cas d’un enfant évoluant dans un milieu familial qui le néglige et donc ne lui procure aucun soutien ou encadrement. Il se peut que le trouble soit la conséquence d’un retard mental non identifié ou encore d’un défaut de langage. Les enfants souffrant de troubles du comportement tels que les autistes ou trisomiques sont dans la plupart des cas confrontés à ce problème et nécessitent une prise en charge particulière et un soutien aussi bien affectif, psychologique, médical que moral, beaucoup plus important que dans les autres cas.

Comment aider son enfant à traverser cet échec scolaire ?

Une prise en charge efficace et un plan thérapeutique bien précis doivent être mis en place après l’étude du cas de l’enfant. Parmi les différentes approches pour aider son enfant on cite :

  • La communication avec l’enfant : dialoguer avec son enfant est la première étape à faire une fois l’échec identifié et cela pour mettre le doigt sur ses problèmes. Si l’enfant refuse de s’ouvrir sur le moment, il faudra faire preuve de patience et aborder le sujet au cours d’une balade, un jeu ou toute autre activité. Le contact avec les instituteurs est également primordial pour une prise en charge à tous les niveaux.
  • L’aider à organiser son travail : tenir un agenda ou un cahier de texte avec son enfant s’avère être très bénéfique pour pouvoir suivre correctement l’avancement de son travail.
  • Contrôler les devoirs et le travail : demander à l’enfant de réciter sa leçon ou encore lui poser des questions en rapport avec cette dernière permet de contrôler l’assimilation des notions du cours. Pour les exercices, il est préférable de le laisser répondre seul avant de le corriger. L’environnement de la révision doit être calme, bien éclairé et conditionné pour lui permettre de se concentrer. Il est également important de réserver à l’enfant de petites récompenses et le féliciter pour chaque tache accomplie afin de le motiver dans son travail.

Egalement sur le web :